Vacances en Thaïlande #11

Bonjour à tous !

Aujourd’hui gros programme : nous allons faire une journée de plongée sur un spot aussi mythique que fabuleux : Sail Rock.

C’est un pinnacle (un sommet). Le fond max est à 30 m. Et surtout il y vit une myriade de poissons !

Donc comme vous pouvez le voir sur la carte Sail Rock n’est pas à côté de Koh Tao : il faut deux heures de bateau pour s’y rendre.

Une fois sur place il y a de nombreux bateaux mais le centre a comme idée d’y aller plus tard en décalage avec les autres centres de plongée justement. Lorsque nous arrivons, la plupart ont terminé leur première plongée : le site est à nous ! 😉

Il y a plusieurs profondeurs : sur la première nous sommes descendus à 25 m et la seconde à 24 m.

Mais ce n’est pas cela le cœur de ces plongees. Le cœur est : la vie très dense qui évolue autour de ce sommet !

Je vous montre quelques photos et vous en montrerai un peu plus (et des vidéos !!) à mon retour 😉

Comme particularité nous sommes passés dans une cheminée : un creux à 18 m qui nous fait ressortir à 12 m.

Le site grouille de vie sous-marine. Toutes les espèces cohabitent, se cherchent, se défendent. J’ai pû voir des poissons-anemones roses, un mérou malabar, des barracudas, et étant d’autres…

Ce site est un vrai bonheur !

Toutefois ce que je n’ai pas aimé :

– le rythme : les deux plongées étaient beaucoup trop rapide et malheureusement je n’ai pas eu le temps de m’arrêter sur certains poissons ou de prendre plus de temps pour admirer les bancs de poissons (et un banc de barracudas c’est fascinant !)

– les vagues : nous sommes loin des îles, la houle est très prononcée et cela m’a rendue malade sur le retour #GlamourBonjour #JeVousDisTout #PeutEtreUnPeuTrop.

Avant de plonger, depuis le bateau il a fallu se rendre sur le spot en nageant. Ces vagues assez hautes m’ont beaucoup fatiguée. Sur la seconde plongée, j’étais exténuée avant même de commencer. Car si sous l’eau c’est beaucoup plus facile, le rythme de la plongée était très soutenu. Je pense que j’aurai consommé beaucoup moins d’air avec un rythme plus light…

Bref un spot magnifique mais très fatiguant… Que je referai sans doute quand je serai un peu plus expérimentée.

Si vous avez des questions sur ce spot, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir d’y répondre (dans la mesure où je peux le faire ;))

Pour le reste de la journée, ce fut assez calme. On est rentré tard au port, donc tard à l’hôtel. Surtout la fatigue ressentie nous a vraiment terrassée.

Nous sommes ressorti le soir pour dîner rapidement. J’avais prévu d’aller là :

Oui, oui vous lisez bien : crêperie. À Koh Tao.

Mais c’était fermé, on s’est donc rabattu sur un italien pour un dîner léger.

Vacances en Thaïlande #10

Bonjour à tous,

Aujourd’hui alors que nous entamons le jour n°10, nous entrons demande le vif du sujet !

Je vous ai annoncé hier que nous avions des devoirs à faire et pas qu’un peu : nous allons faire une plongée deep adventure !!!

Je fais faire un petit retour avant.

L’Amoureux plonge depuis de nombreuses années : en Méditerranée, dans l’Océan Indien, etc. Pour ma part, je suis plutôt angoissée par l’eau. J’ai failli me noyer sur une des plages près de chez moi et j’avoue ne pas être très à l’aise avec le milieu aquatique.

#Euphemisme

Pour vous donner une petite idée, lorsque j’étais à Rennes et que je nageais dans la belle piscine olympique de Bréquigny, donc une piscine de 50 m de long, je m’arrêtais systématiquement à 25 m (du côté le moins profond) pour éviter de voir le fond de 5 m.

Voilà une petite idée de mon rapport à l’eau. Et pourtant j’adore ça : j’ai regardé des heures de documentaires de Cousteau (j’avais même les vidéos !) ou autre. Les fonds marins et toute la vie qui s’y trouve le fascine mais pour les voir « en vrai » il faut aller dans l’eau. Pour de vrai !

J’ai fait un baptême de plongée à Rennes. Dans un aquarium ! 🙂 C’est à dire que c’était un immense tank de 3 m de fond posé sur l’esplanade Charles de Gaulle. J’ai trouvé ça assez marrant en fait.

C’était en 2014.

Et puis les choses en sont restées là.

Avec mon boulot et les nombreuses activités proposées, j’ai eu la possibilité de refaire un baptême en piscine cette fois. J’étais un peu plus à l’aise. Au point de passer dans des cerceaux avec tout le matos sur le dos !

Et puis, avec l’Amoureux on parle de vacances au soleil en hiver. De plongée…

Alors je me lance.

J’ai épluché les centres de plongée sur Paris. J’ai compulsé des tonnes de reviews sur Facebook et TripAdvisor.

Et j’ai choisi le centre Prêtàplonger dans la piscine de Conflans Sainte Honorine.

J’ai passé mon PADI le premier weekend de décembre.

J’ai adoré !

J’ai exposé mes angoisses de l’eau : l’eau et les yeux étant en top du classement. Je porte des lentilles et je suis incapable d’ouvrir les yeux sous l’eau (douce, salée, licorne, que sais-je). Eh bien pas de problème, lors du vidage de masque, tu gardes les yeux fermés et on te tape sur l’épaule pour te signaler que tout va bien.

À chaque étape, j’ai pû être rassurée et confortée dans cette possibilité qu’un jour moi aussi je pourrais plonger et voir des poissons (et peut être des requins #FingersCrossed)

Après ma formation, où j’ai appris énormément de choses : sécurité, sciences, physique, sécurité, sécurité et j’oubliais sécurité, j’ai vraiment pu expérimenter dans un milieu safe (une piscine donc) ce que pourrait être la plongée. C’est très psychologique mais pour moi, cela était nécessaire. Je ne pense pas que j’aurai eu le cran/courage/appelez cela comme vous voulez d’aller directement dans le grand bain.

Il reste un dernier élément fondamental, si jamais vous vous lancez dans une formation de plongée, c’est pourquoi ? Quelle est la finalité pour vous d’aller plonger ? C’est ce leitmotiv qui doit vous préoccuper. Le faire pour quelqu’un ou parce que c’est de l’adrénaline que vous cherchez n’est pas un bon état d’esprit #JackassOut

Pour le PADI, après la formation Open Waters en elle-même, il y a 4 plongées de validation. J’ai pu faire les 2 premières au même centre de plongée et ensuite les deux dernières en Thaïlande. Le centre et la date étaient déterminées avant même de partir.

La question se posait donc plus que sur la suite des plongées.

Il y a une chose à savoir sur le lieu où nous sommes, c’est que Koh Tao est l’île des plongeurs. La vie aquatique est fabuleuse. Et puis on apprend qu’un navire a été coulé en 2011 et est aujourd’hui une épave contribuant au développement de la vie aquatique. Épave. Le reste n’a même pas d’importance. Une épave !!! Le haut de l’épave est à -18 m et le fond à -40 m.

Là se pose un problème : on va pouvoir la voir mais vraiment de loin.

Et le centre a trouvé la solution : la formation Deep Adventure (oui je reviens sur mes pieds/palmes, j’ai peut être perdu certains au passage).

Deep dive signifie plonger entre 18 et 30 m au-dessous de la surface. Idéal pour voir l’épave. Mais quid de mon niveau ? Et toutes mes interrogations sur le fond de l’eau ? Parce que bon -30 m quoi !!!

Et bah je me trouve samedi à signer pour le lendemain. Départ 6h45. Mes devoirs étaient donc la lecture attentive du chapitre sur les Deep dives et le questionnaire attenant.

Et un réveil bien matinal (alors que bon c’est mes vacances ! Même en France mon réveil ne mentionne pas 6h quelque chose alors me retrouver à un lieu de rendez-vous à 6h45, vous y pensez bien !)

Une fois sur place, nous retrouvons notre instructeur préféré, Stev’. Notre équipement est prêt. Nous repassons le questionnaire, briefing sur les deep dives et la sécurité très particulière sur ces profondeurs.

Et c’est parti ! Nous allons sur Green Rock. Un spot où les fonds sont à 22-26 m. Cette plongée est une plongée de formation, donc pas de GoPro. Mais sachez que c’est vraiment chouette :p

Je vous montre quelques photos (qui ne sont donc pas de moi).

Nous remontons sur le bateau après cette belle plongée. Un petit debrief et préparation de la plongée suivante.

C’est l’heure de se remettre à l’heure. Et là, c’est une fun dive donc GoPro !

Vous aurez droit à des petites vidéos à mon retour 😉

Nous rentrons au port et après avoir nettoyé et rangé le matériel, nous faisons le debrief complet des plongées.

Après cela il est l’heure de se sustenter ! Il est midi et demi et j’ai très faim !!! Je vous épargne les plats (c’était très bon) et je vous présente nos nouveaux copains ! 😉

L’après midi après une longue pause, j’avance sur des devoirs à rendre pour mon DU.

Et nous rejoignons la plage nous dîner. Ce soir c’est japonais !

Nous faisons une petite balade dans les rues de Sairee avant de rentrer. Avec un passage éclair au dessert option crêpe version thaï : du chocolat et de la mangue et c’est bon !

Vacances en Thaïlande #09

Bonjour à tous,

Aujourd’hui est un jour cool !

Après la plongée d’hier il est temps de programmer les autres et de faire le tour des considérations domestiques mais non moins nécessaires comme l’idée de changer notre retour à Bangkok.

En effet initialement il est prévu un retour à Koh Samui mardi où l’on a une nuit sur place puis retour à Surat Thani en ferry avant l’avion le mercredi soir pour Bangkok.

Une autre option est possible : le train ! L’idée est donc de prendre le ferry de Koh Tao à Chumpong, puis le train de nuit jusque Bangkok. On gagne ainsi une journée à Bangkok au lieu de perdre du temps dans les transports.

Nous validons ce trajet et surtout le billet du ferry pour Koh Samui est modifié pour Chumpong sans surcoût ou difficulté ! #EfficaciteThai !

Concernant les plongées, nous sommes samedi (pas de plongée) et nous partons mardi à 14h45. Il y a donc 3 jours devant nous pour explorer les fonds marins de Koh Tao ! Je ne vous gâche pas la surprise, mais cela promet d’être plutôt pas mal !!!

Pour l’heure, ce jour sera dédié à ne rien faire de particulier pour profiter de l’idée, prendre nos marques, louer un scooter pour pouvoir se déplacer facilement…

Du coup je vous fais profiter de mon coucher de soleil !

Les couleurs sont plutôt incroyables !

Nous étions bien installés en bord de place, du coup on a commandé à manger 😉

Oui il y a pire 😉

Retour à l’hôtel : on a des devoirs !

Je vous en reparle demain !

Vacances en Thaïlande #08

Bonjour à tous,

Nouvelle destination aujourd’hui, encore plus dépaysante !

Réveil très matinal avant de prendre un ferry pour Koh Tao.

Une fois arrivés, nous prenons la direction du centre de plongée. Car oui aujourd’hui c’est plongée ! Je vous avais dis que ce serait dépaysant 🙂

Pour ma part, je termine mon PADI Open Water avec mes deux dernières plongées et l’Amoureux fait une plongée refresh et une plongée fun.

Nous avons plongé avec Master Divers : ils sont adorables. On avait un moniteur par personne, c’est juste incroyable.

Le premier site de plongée est à 10 minutes en bateau du ponton : il s’agit de « Japanese Garden« . Après avoir fait les exercices réglementaires (après tout c’est une plongée validante tout de même), je poursuis mon excursion avec mon instructeur.

Je n’ai malheureusement pas pris la GoPro avec moi donc pas de photos des fonds marins et de vie sous-marine, mais je vous assure que c’est magnifique.

Je vous montre quelques photos mais elles ne sont pas de moi…

Seconde plongée, nous avons changé de spot. Nous nous trouvons cette fois sur un site nommé « Twins« . Le spectacle est encore plus fascinant. La visibilité est à 20 mètres et le site est tout simplement magique !

A nouveau des photos ne sont pas de moi…

Retour sur le bateau. Je suis lessivée. Après avoir rangé le matériel, nous attendons les autres plongeurs. Je profite de ce temps pour admirer les environs et manger des morceaux d’ananas et de pastèques 🙂

Retour au port où je remplis les derniers documents. Je suis officiellement une plongeuse certifiée et validée PADI Open Waters ! Ta-Da !

#JaiPeurDeLEauMaisJeMeSoigne

Je vous ai indiqué plus tôt que j’étais lessivée, mais je suis aussi morte de faim !! En effet en plongée, alors même que l’eau était aujourd’hui à 28°C (Oui c’est mieux qu’une grande piscine !) le corps puise énormément d’énergie afin de rester à température. Nous nous installons donc dans un petit café à côté du centre afin de faire un petit goûter avec un beau coucher de soleil (et oui nous sommes en hiver, il fait nuit à 19h ! comme en France).

Après avoir repris un peu de force, il est temps pour nous de rejoindre l’hôtel où nous déposons nos affaires et prenons une bonne douche pour enlever tout le sel (notamment dans mes cheveux ! Aaaaaaahhhhh)

Après une nouvelle petite pause, nous rejoignons la côte pour trouver un lieu où dîner. Et j’ai enfin pu manger un pad thaï ! sans épices (donc j’entends déjà certains dire que ce n’est pas un pad thaï, eh bin si !)

Nous terminons la soirée par une petite balade en bord de plage avec des spectacles de feu et une crêpe mangue chocolat, parce que bon, on est en Thaïlande !