La curiosité du jeudi : aller à la plage au cours de la période victorienne

Au cours du début de l’ère victorienne, les femmes portaient des robes de baignade de flanelle sombres, mais dans les années 1860, le deux-pièces ceinturés a remplacé les styles antérieurs. Le haut de maillots de bain en corsage était semblable à une veste et le bas de maillot de bain était une sorte de pantacourt, qui étaient rejetés à peine une décennie plus tôt, quand Amelia Bloomer exhortait les femmes à les adopter.

Plus tard, la tenue de maillot de bain était lourde, mais était plus pratique et plus attrayant que les vêtements de bain antérieures.

Victorian swimwear (1) Victorian swimwear (2) Victorian swimwear (3) Victorian swimwear (4) Victorian swimwear (5) Victorian swimwear (6) Victorian swimwear (7) Victorian swimwear (8) Victorian swimwear (9) Victorian swimwear (10) Victorian swimwear (11) Victorian swimwear (12) Victorian swimwear (13) Victorian swimwear (14) Victorian swimwear (15) Victorian swimwear (16) Victorian swimwear (17) Victorian swimwear (18) Victorian swimwear (19) Victorian swimwear (20) Victorian swimwear (21) Victorian swimwear (22) Victorian swimwear (23) Victorian swimwear (24) Victorian swimwear (25) Victorian swimwear (26) Victorian swimwear (27) Victorian swimwear (28) Victorian swimwear (29) Victorian swimwear (30)

La curiosité du jeudi : des acrobaties à la plage dans les années 1930

Apparemment, certaines personnes préfèrent faire de l’exercice sur la plage plutôt que simplement se prélasser en sirotant un cocktail.

Cela dit, je pense que la plupart des sujets de ces photos ont été acrobates (quoi comment vous ne faites pas toutes ces figures au réveil ?) et étaient manifestement très en forme !

Les photos ont toutes été prises dans les années 1930 sur la plage de Bondi, en Australie.

Pour ma part, j’aurai été une de ces personnages cachées sous une capeline d’été, émerveillée par tant d’agilité (et de préférence avec un cocktail) (Faut pas déconner).

acrobaties à la plage 01 acrobaties à la plage 02 acrobaties à la plage 03 acrobaties à la plage 04 acrobaties à la plage 05 acrobaties à la plage 06 acrobaties à la plage 07 acrobaties à la plage 08 acrobaties à la plage 09 acrobaties à la plage 10

Source

Saint-Malo

Je vous disais samedi que j’avais été à Saint-Malo. Première balade à moto de l’année, c’est une belle journée qui s’annonçait. Bon entre Rennes et Saint-Malo, il y a à un certain point une chute drastique de température, élément que sans doute tous les motards auront ressentis. L’avantage c’est que dans l’autre sens, s’il ne fait pas nuit, on gagne quelques degrés sur le chemin du retour. Ce qui n’est jamais négligeable. Bref l’approche de la côte et ses températures particulières ne nous rebutent pas. La moto est posée à son emplacement. Direction un hôtel.

Je vous vois venir ! Un café ou un hôtel sont des éléments extrêmement importants en tant que motard (sur)équipé : avec un blouson, un casque, des gants, une botte, l’ensemble pèse une bonne petite tonne et demie, donc s’en délester avant de se balader est aussi nécessaire que jouissif plaisant. D’où la nécessité d’un endroit à peu près sûre où déposer tout son barda. C’est donc armé de mon plus beau sourire que je convainc la concierge en prenant un café au bar.

Direction la plage !

Saint-Malo

Oui le ciel est très très bleu !

La direction vers le Grand Bé s’impose d’elle même, comme un pèlerinage… Après avoir saluer Chateaubriand comme il se doit (rituel du Grand Bé, puisque l’auteur des Mémoires d’outre-tombe y est enterré), nous allons nous installer dans l’herbe face au vent et à la mer (delà à ce que j’écrive une chanson française il n’y a qu’un pas, je sais…).

Saint-Malo Grand Bé

Tout passage par Saint-Malo conduit obligatoirement à Timothy : regardez la vitrine vous comprendrez pourquoi :

Saint-Malo Timothy

Saint-Malo Timothy

Saint-Malo Timothy

Le passage sera relativement raissoanble cette fois, puisque nous repartons qu’avec une part de tarte au citron meringuée. Timothy est une délicieuse adresse qui fait crêperie, restaurant et salon de thé (ou plutôt salon de goûter). Les pâtisseries sont maisons. Tout est délicieux !

Pour cette tarte au citron, la crème citron est sans beurre (qui est un des ingrédients en général), la meringue est très croustillante et la pâte sablée délicieuse. La part est vendue 3€ à emporter.

L’adresse si vous faites un tour dans la cité malouine : 7 rue de la Vieille Boucherie dans Saint-Malo intra-muros.

Saint-Malo Timothy

 

Petit passage chez Réal pour ses chocolats. Après avoir goûter les nouvelles pâtes à tartiner au caramel, nous goûtons les billes au chocolat, les plaques de chocolat (celle aux framboises est délicieuse !) et repartons avec une belle boîte de billes en chocolat à déguster à la maison !

Quelques kilomètres plus tard, à la maison, il est temps de constater que le soleil en bord de mer, ça tape beaucoup ! Demain on sera bronzé et on aura du chocolat ! Miam !