Le 8 mars 2015 – La journée internationale des droits des Femmes

Le 8 mars est la journée internationale des droits, non pas de la femme, mais des femmes !

We_Can_Do_It!

Le 8 mars il ne s’agit pas d’offrir des fleurs : ce n’est pas la Saint-Valentin et c’est proprement sexiste, il s’agit de s’approprier ce qui est nié aux femmes : l’espace public physique et psychologique : c’est la rue ainsi que la vie politique ou plus simplement la possibilité (le droit en fait !) de s’exprimer, afin de faire avancer l’égalité entre les femmes et les hommes dans les têtes et dans les faits ! Des fausses-photos non retouchées de Cindy Crawford, combattant le stéréotype du corps parfait, au discours d’Elisabeth Badinter, relevant que le combat féministe n’est pas terminé tant que par exemple des femmes se voileront condamnant ainsi leur dignité, le combat pour l’égalité est long mais nécessaire et conduira à une égalité des sexes !

Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.

Rebecca West, romancière américaine

Emma Watson, dont je ne peux qu’acclamer le travail qu’elle réalise auprès de l’ONU, en tant qu’ambassadrice de He for She, a annoncé la tenue d’une conférence sur l’égalité des sexes :

Les femmes et le cinéma

« 14 millions de cris », le court-métrage sur le mariage forcé

À l’occasion de la journée des droits des femmes, Lisa Azuelos a réalisé un court-métrage sur le mariage forcé. Dans le monde, tous les ans, ce sont quatorze millions de filles mineures qui seraient mariées contre leur volonté. Quatorze millions, dont un certain nombre en France. Cette tragédie transparaît dans ce court-métrage de quatre minutes avec Alexandre Astier, Julie Gayet et Adèle Gasparov.

Et si cela était aussi visible que ce court-métrage, resterions-nous silencieux ?

Comment le 8 mars est devenu la Journée Internationale des Femmes…

Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu ! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

La création d’une Journée internationale des femmes est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.

La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Jusqu’à nos jours…

La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la Journée internationale des femmes est reconnue officiellement par les Nations Unies en1977, puis en France en 1982. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan.

La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

Source : 8mars.info

Et pour vous, que représente le 8 mars ?

6364f4e5dacdb23657adac1920cc81f4

Publicités

2 réflexions sur “Le 8 mars 2015 – La journée internationale des droits des Femmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s